congélation des pâtes fraîches
Cuisine

Guide pour la congélation des pâtes fraîches

Pour maximiser le délice procuré par nos plats faits maisons, opter pour des pâtes fraîches est incontournable. Afin de gagner du temps, vous pouvez en préparer un peu plus que nécessaire et en conserver une partie. Cela permettrait d’accéder à des pâtes déjà prêtes les prochaines fois. Plusieurs options sont possibles pour la conservation y compris la congélation. Vous trouverez ici les détails.

Sécher les pâtes à congeler

Pour optimiser la conservation, le séchage est essentiel. Cette pratique est utile afin de se débarrasser de l’humidité. Elle peut notamment être effectuée sur les pâtes traditionnelles ainsi que les pâtes aux œufs. Des conseils par rapport au séchage des pâtes fraîches sont accessibles sur le site https://www.machine-a-pate.net/.

Afin de pouvoir congeler des pâtes fraiches, plusieurs options sont possibles. Notamment, elles peuvent être séchées sur un linge en les étalant. Aussi, vous pouvez les accrocher sur un séchoir jusqu’à ce qu’elles ne collent plus entre elles.

Pour des pâtes longues telles que les spaghettis, les tagliatelles ou encore les feuilles à lasagne, il faudrait recourir à des séchoirs spéciaux. Afin que le séchage soit optimal, il est de mise de bien espacer les pâtes.

Pour les pâtes courtes, il serait mieux de les mettre sur une grille perforée ou bien un cadre pour que l’air puisse circuler librement. Cela est indispensable afin que le dessus et le dessous de la pâte puissent être séchés en même temps.

Si vous ne disposez pas de matériels spécifiques pour le séchage, vous pouvez opter pour des supports fabriqués à la maison. Cependant, les pâtes sont à retourner fréquemment.

Le temps de séchage varie selon l’épaisseur des pâtes. Cela peut durer entre 12 heures à 2 jours. Lorsqu’elles sont sèches, vous pouvez les mettre dans un sac de congélation ou bien des contenants hermétiques.

Les méthodes de congélation

Pour optimiser la conservation, ce serait plus pertinent de les mettre dans des contenants plus rigides comme un bocal, une barquette, ou autres. Cela éviterait que les pâtes se cassent lorsqu’elles sont congelées. Par ailleurs, assurez-vous que le couvercle est bien hermétique.

Pour des feuilles de lasagne, il faudrait mettre les rectangles dans une boite hermétiques. Ils sont à séparer à l’aide d’une feuille de papier cuisson. Pour les tagliatelles, il faudrait former un nid avant de les ranger dans les contenants.

Si vous préparer des pâtes fraîches farcies, il est de mise que vous les blanchissez avant de les mettre au congélateur. Effectivement, la pré-cuisson est indispensable pour éviter que les pâtes se brisent lorsqu’elles sont décongelées. Cette méthode rendra les pâtes élastiques et caoutchouteuses.

Afin de procéder à la pré-cuisson, il suffit de vous référer à la moitié du temps de cuisson normale. Encore, il est conseillé d’ajouter de l’huile ou bien de graisser les pâtes avec du beurre. Cela est indispensable afin de bien préserver les pâtes et d’éviter qu’elles ne se collent pas.

Pour la congélation des pâtes fraîches crues, vous pouvez les congeler sous vide ou non. La première option permettrait d’assurer la conservation de la saveur originale.

Avant de passer les pâtes au congélateur, il faudrait attendre qu’elles refroidissent. La plupart du temps, il n’y nul besoin de décongeler car les pâtes peuvent être cuites directement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *