matériel d'irrigation
Vie pratique

Matériels d’irrigation : pièces de rechange à connaître

À titre de rappel, l’irrigation est une opération qui consiste à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux afin qu’ils se développent normalement. Elle se fait surtout en cas de déficit d’eau sur la partie où se trouve la culture. Pour ce faire, il est indispensable d’utiliser les bons matériels. Cependant, en cas d’usure de celui-ci, il est toujours possible de trouver des pièces de rechange. Voici une liste non-exhaustive de celles qui sont très utilisées.

Les tuyaux d’irrigation

Les bons accessoires sont impératifs pour optimiser l’efficacité et le rendement des matériels d’irrigation. En cas d’usure des tuyaux d’une machine d’irrigation, il est possible de trouver divers modèles de tuyaux qu’on peut choisir, selon les besoins. On compte, par exemple, les tuyaux plats flexibles. D’ailleurs, on peut opter pour des matériaux plus ou moins résistants comme le caoutchouc, le polyuréthane, le PVC… Outre cela, on peut aussi trouver des tuyaux rigides.

Par ailleurs, il faut savoir que les tuyaux n’offrent pas les mêmes débits d’eau. Cela dépend surtout des fonctionnalités mises en place par les fabricants. Il y a, entre autres, les tuyaux goutte à goutte avec goutteur ou compensé à la pression ou avec régulation de débit. On peut également trouver des tuyaux pour la conduction d’eau sous pression. À noter que ces tuyaux sont notamment commercialisés dans les établissements spécialisés pour la vente de matériel d’irrigation agricole.

Pièces de rechange électriques

Le démarreur électrique est aussi une pièce qui est souvent remplacée dans le matériel d’irrigation. Avec une exploitation assez forte, car très utilisé, il peut se dégrader rapidement. Toutefois, ce démarreur est une pièce importante. Après le nombre de pompes, il s’avère être l’un des éléments majeurs qui peuvent réduire le cycle enclenchement-déclenchement du matériel pour l’irrigation.

Le variateur de fréquence est aussi une pièce de rechange qui permet de commander la vitesse de rotation de la pompe pour que la pression soit toujours adéquate à celle qu’on recherche. En plus de cela, il offre davantage de la sécurité. En effet, avec l’aide de ce variateur, les démarrages et les arrêts des pompes se font de manière progressive. Les risques de rupture de canalisations diminuent fortement. Ce variateur permet aussi d’atténuer l’usure des pompes et de réduire les déplacements.

Zoom sur les types de matériels d’irrigation

Le choix de matériel d’irrigation se fait généralement en fonction du type d’irrigation à mettre en place. On compte, par exemple, l’irrigation gravitaire pour une irrigation par planche, par bassin ou à la raie. Quant à l’irrigation par siphon, elle peut s’adapter à l’irrigation des raies, car elle répartit uniformément l’eau. On peut aussi procéder à une irrigation par rampe à vannettes, un matériel correspondant à des cultures irriguées à la raie. Avec celui-ci, il est possible de régler le débit de l’eau avec les vannettes coulissantes.

En outre, on peut aussi utiliser la gaine souple pour l’irrigation. Cette gaine est posée dans une rigole préparée à l’avance pour éviter son déplacement une fois remplie d’eau. À part cela, pour de grandes irrigations agricoles, la pompe est à privilégier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *